Inscription / Connexion

Kinésiologie

Vous ne savez pas quelle pratique choisir ? Donnez nous votre problématique, nous vous trouvons votre praticien.

Notre corps abrite dans sa chair et ses muscles, différents maux qui peuvent tourmenter notre quotidien et provoquer stress, douleurs et blocages. La kinésiologie, discipline psychocorporelle, aide à surmonter ces gênes et contribue à une détente physique et psychologique générale.

Découvrir les autres pratiques bien-être

Les kinésiologues de Copleni

Qu’est-ce que la Kinésiologie ? Quels bénéfices ?

Pratique du bien-être et de la libération émotionnelle, la Kinésiologie permet d’identifier nos blocages psychiques et physiques en s’appuyant sur la tonicité de nos muscles.

Véritable éponge énergétique et émotionnelle, notre corps renferme en effet de nombreuses informations sur notre vécu. Nos muscles en particulier, enregistrent et absorbent tout au long de notre vie, les différentes émotions auxquelles nous faisons face : traumatismes, frustrations, déceptions, peurs…

La Kinésiologie s’appuie sur la mémoire du corps pour mieux révéler les nœuds et les problèmes qui empêchent la personne venue consulter, de vivre en plein accord avec elle-même. Non considérée comme une discipline médicale, la Kinésiologie est plutôt une pratique douce, basée sur le “testing” musculaire et la stimulation de certains points d’acupuncture.

Elle constitue une solution d’accompagnement qui aide les gens à mieux gérer leur stress, à soulager la douleur ou à révéler certains problèmes de santé. Pratiquer la Kinésiologie permet alors de surmonter nombre de blocages, de révéler son plein potentiel et de reprendre confiance en soi.

Qu’est-ce qu’une séance de Kinésiologie en pratique ?

Une séance de Kinésiologie dure généralement 60 mins. Elle débute par un entretien avec le spécialiste qui cherche d’abord à comprendre verbalement les problèmes conscients que rencontre la personne.

Le Kinésiologue met ensuite en place un dialogue avec le corps du sujet. Il teste la résistance des différents muscles en demandant au concerné d’exercer une pression contre sa main et observe son niveau de sensibilité et ses réactions à certains stimulus.

Le rôle du praticien sera ensuite de déterminer les points qui posent problème. Les zones présentant une certaine faiblesse musculaire vont alors être identifiées pour comprendre ce qui a pu venir créer le blocage. Les origines des maux peuvent être variables :

  • micro-déplacements au niveau de la colonne vertébrale ;
  • lésions musculaires ;
  • problèmes d’articulations ;
  • mauvais fonctionnement d’un organe ;
  • etc.

Ce moment de la séance est primordial puisqu’il permet de faire le parallèle entre le physique, le chimique et l’émotionnel. Lorsque la cause du blocage est identifiée, le spécialiste en Kinésiologie peut alors établir la procédure à suivre pour la réparer.

Pour qui ?

Bénéfique sans limite d’âge, une séance de Kinésiologie se pratique de 0 à 99 ans. Nul besoin non plus d’être mal dans sa peau ou de ressentir des douleurs musculaires pour venir consulter.

La pratique de la Kinésiologie peut être aussi bien thérapeutique, si elle est utilisée dans un cadre médical par un médecin par exemple, que préventive et contribue au bien-être de tout le monde, quelle que soit la forme physique de la personne.

Il est tout de même déconseillé de pratiquer les tests musculaires spécifiques à la Kinésiologie si vous venez de vivre un traumatisme important ou sortez tout juste d’une intervention chirurgicale.

D’où vient cette pratique du bien-être ?

Née aux États-Unis vers 1960, la Kinésiologie puise pourtant ses racines dans des pratiques bien plus anciennes. Elle compte parmi ses ancêtres directs la chiropractie et la médecine chinoise traditionnelle. Dr Goodheart, médecin chiropracteur, révéla au monde cette discipline innovante lorsqu’il se rendit compte que le stress et les événements de la vie avaient une incidence directe sur le tonus des muscles de ses patients. Il mit également en avant le fait que chaque muscle est relié à un organe et à un point méridien d’acupuncture. Au fil du temps, la pratique de la Kinésiologie a évolué et a notamment fait émerger le concept des “trois en un”, qui met en avant l’interconnexion du physique, du psychique et de l’émotionnel. Rapidement, la Kinésiologie s’imposa comme une pratique à part entière qui cherche en profondeur les causes des maux et vise à rendre chaque personne indépendante et autonome face à ses blocages.