Inscription / Connexion

Blog

Nos Derniers Articles
Delphine Basset : “J’aime être à l’écoute des gens et les accompagner vers un mieux-être”

Delphine Basset : “J’aime être à l’écoute des gens et les accompagner vers un mieux-être”

Suite à plusieurs expériences professionnelles, de commerciale en passant par du conseil en entreprise et jusqu’à la création de sociétés dans le bien-être, Delphine a eu l’ambition d’avoir une activité plus en lien avec ses centres d’intérêt et ses motivations.

Elle a donc décidé de faire une reconversion professionnelle pour avoir un métier qui donne plus de sens à sa vie et aujourd’hui, Delphine est praticienne en micro-nutrition.

 

Copleni. Quelles ont été vos motivations pour ce métier ?

Delphine Basset. J’ai choisi ce métier pour diverses raisons :

Tout d’abord parce que l’impact de l’alimentation sur notre corps m’a toujours intéressé et j’avais envie de comprendre comment tout cela fonctionnait. De plus parce que prendre soin de soi est à mon sens important. Et ce grâce à l’alimentation d’une part mais également grâce à des techniques qui permettent d’apporter du bien-être pour contrecarrer le rythme de nos vies effrénées. Pour cela j’ai choisi de me former à la réflexologie plantaire. Pour finir, je me suis formée à l’aromathérapie pour profiter de ce que la nature a de meilleur à nous offrir.

Ce métier je l’ai choisi d’une manière naturelle car j’aime être à l’écoute des gens et les accompagner vers un mieux-être. En leur transmettant les clés d’une hygiène de vie qui permet de préserver leur équilibre, je n’ai pas l’impression de travailler mais plutôt d’œuvrer pour plus de bien-être dans leur vie. Ce métier donne tout simplement du sens à ma vie et m’épanoui pleinement.

Copleni. Comment définiriez-vous votre pratique ?

D. B. La micro-nutrition est une discipline qui met en place des habitudes alimentaires en corrélation avec les besoins de la personnes. Elle utilise les propriétés pharmacologiques des aliments, des nutriments et des substances actives présentes dans l’alimentation pour aider des personnes à se sentir mieux au quotidien.

delphine basset micronutrition

Ma pratique est intégrative, c’est-à-dire qu’elle me permet d’examiner, dans sa globalité, l’histoire de la personne et les interactions des événements entre eux, sa physiologie et son mode de vie qui peuvent mener au trouble. Sont pris en considération les facteurs internes (esprit, corps et âme) et externes (environnement physique et social) qui affectent le fonctionnement global de l’organisme.

Ainsi, cette approche intégrative permet de se mettre dans une démarche de prévention pour rester en forme et se sentir bien le plus longtemps possible. En écoutant la personne et en apprenant son histoire, je l’amène à participer au processus de découverte du fonctionnement de son corps, à comprendre et adapter les solutions qui répondent à ses besoins.

Copleni. Comment se déroule une séance avec Delphine ?

D. B. Ma pratique est simple, repose sur l’écoute, l’échange et l’empathie.

Le premier rendez-vous consiste à réaliser une anamnèse, qui dure entre 1h00 et 1h30, en présentiel ou à distance. Il s’agit d’un ensemble de questions qui permet de comprendre les facteurs internes et externes, l’environnement professionnel, personnel, les événements antérieurs de la personne.

La personne est prise en considération dans sa globalité afin de mieux comprendre la situation à améliorer dans l’instant présent. Je demande également son journal alimentaire sur une semaine et de m’apporter les dernières analyses si elles sont assez récentes. De plus, des analyses classiques ou fonctionnelles peuvent être conseillées si besoin pour confirmer l’origine d’une problématique.

Copleni. Quelles sont les bénéfices de votre pratique ? Des exemples ?

D. B. La pratique intégrative permet d’apporter des solutions globales, en travaillant sur 3 axes. Tout d’abord le Bien Manger, avec un programme alimentaire, nutritionnel, adapté aux besoins physiologiques de l’organisme mais également au mode de vie de la personne. Avec le Bien Bouger, en proposant un certain type d’activité ou d’exercices physiques. Et pour finir le Bien Penser, comme par exemple des techniques de gestion du stress et des séances de réflexologie plantaire afin de diminuer le stress, qui peut entraîner des problèmes digestifs.

La pratique intégrative permet de trouver l’origine du ou des problèmes qui peuvent être multifactoriels afin d’en éradiquer le ou les symptômes.

Copleni. Quelles sont vos aspirations dans la vie ?

D. B. Être en cohérence avec mes valeurs profondes, avec qui je suis à l’intérieur et ce que je fais au quotidien. Mais aussi vivre des relations harmonieuses et bienveillantes.

Copleni. Citez nous 3 choses que vous aimez particulièrement faire dans la vie ? 🙂

D. B. L’équitation, les balades en forêt, la citation de Ghandi “Vis comme si tu devais mourir demain. Apprends comme si tu devais vivre toujours”. J’aime cuisiner et les dîners entre amis. J’aime la vie tout simplement, avec un grand V.

Copleni. Quelle est la philosophie de vie que vous souhaitez transmettre à vos clients ?

D. B. Qu’il faut être à l’écoute de son intérieur, de son corps, de ses pensées. De faire les choses en conscience et surtout de manger en conscience. De vivre l’instant présent et la bienveillance pour soi et pour les autres.

Pour prendre rendez-vous avec Delphine, rdv sur sa pratique

Articles Similaires

Laisser un commentaire