Inscription / Connexion

Blog

Nos Derniers Articles
Stéphanie Escarieux : “Après avoir tant reçu, il m’était nécessaire de transmettre à mon tour”

Stéphanie Escarieux : “Après avoir tant reçu, il m’était nécessaire de transmettre à mon tour”

Issue d’une vingtaine année à travailler dans le monde de l’entreprise et de la finance, Stéphanie est enseignante de Yoga depuis 2017.

En octobre dernier, elle a créé Hâpy Yoga. Son envie ? Se glisser dans les pas de ceux et celles qui l’ont précédés et contribuer à diffuser le Yoga qu’elle reçoit, faire vivre de belles expériences et surtout emmener le Yoga au-delà du tapis, dans la vie quotidienne…

 

Copleni. Quelles ont été vos motivations pour ce métier ?

Stéphanie Escarieux. Je pratique le Yoga depuis 2008, et une petite dizaine d’années après j’ai eu l’envie profonde d’aller encore plus loin. Mon parcours à l’Ecole Française de Yoga a été déterminant et après avoir tant reçu il m’était nécessaire de transmettre à mon tour. Le yoga s’inscrit ainsi… Il est lien et fait union, avec soi mais surtout avec les autres…

Copleni. Comment définiriez-vous votre pratique ?

S. E. EQUILIBRE, LIEN et SOUFFLE. Voici les 3 mots qui me viennent à l’esprit.

EQUILIBRE : entre une pratique qui engage le corps par des enchainements et des postures parfois toniques, et une place essentielle donnée au souffle et à la respiration.

LIEN : entre le corps et l’esprit, mais aussi lien à ce qui nous entoure

SOUFFLE : que serait le Yoga sans que la respiration ne puisse s’exprimer pleinement ?

Copleni. Comment se déroule une séance avec Stéphanie ?

S. E. Nous travaillons entre 1H15 et 1H30.

L’ accueil de la séance se fait par un temps d’observation des sensations, de la respiration… Le pratiquant est étendu sur le dos sur son tapis et pendant quelques minutes, nécessaires à ce passage entre la vie d’avant et la vie d’après, le Yogi se dépose, accueille son souffle du moment et prend sa juste place.

Puis, suit une préparation respiratoire où l’on se connecte plus intimement avec son souffle et une préparation musculo-articulaire qui permet de réveiller le corps et d’installer sa pratique de manière stable. Un enchainement suivra et nous permettra de poursuivre ce travail en ajoutant une coordination, une endurance et un travail de stimulation de la mémoire.

Les postures poursuivent la séance, placées selon un ordre précis et mobilisant la colonne vertébrale en tous sens.

Enfin, nous finissons sur un temps de prânayama, ou exercices respiratoires, et un instant de méditation.

Ce déroulé de cours est issu des enseignements que j’ai reçu à l’EFY dans la pédagogie de Nil Hahoutoff.

Copleni. Quelles sont les bénéfices de votre pratique ? Des exemples ?

S. E. Sur le plan physique ? Le Yoga que je propose étire, allonge la colonne vertébrale…. ses bienfaits sur le plan postural sont indéniables : le corps s’assouplit, se muscle, se libère… On renoue avec le mouvement, on instaure un dialogue intime avec soi-même…

Sur le plan psychique ? Le Yoga est un chemin d’émancipation et une voie d’autonomie ! Il libère la créativité, apaise, donne des outils pour mieux gérer le stress de la vie quotidienne, agit sur le sommeil, la concentration…

Le yoga doit s’adapter aux pratiquants et non l’inverse !

Copleni. Quelles sont vos aspirations dans la vie ?

S. E. Être à ma juste place, faire ma part, ne jamais perdre de vue les valeurs qui m’animent, prendre soin des miens…

Copleni. Citez nous 3 choses que vous aimez particulièrement faire dans la vie ? 🙂

S. E. Je suis passionnée par l’Ecosse (j’ai dû y vivre dans une vie antérieure !), je n’ai pas quitté la série Friends et continue de rire devant les épisodes et je pourrai me nourrir exclusivement de dattes, galettes de mais et noisettes grillées !

Copleni. Quelle est la philosophie de vie que vous souhaitez transmettre à vos clients ?

S. E. Pratiquer, le reste suivra…

Pour prendre rendez-vous avec Stéphanie, rdv sur sa pratique


Articles Similaires

Laisser un commentaire