Inscription / Connexion

Blog

Nos Derniers Articles
Témoignage de Pascale Chatelain : “Je me sens épaulée et soutenue”

Témoignage de Pascale Chatelain : “Je me sens épaulée et soutenue”

À travers ses activités de praticienne en réflexologie, en massage amma assis et éducatrice en santé naturelle, son objectif est d’aider les autres en leur apportant de la détente, en leur apprenant comment adopter une meilleure hygiène de vie pour retrouver leur équilibre et leur vitalité.

Pascale a souhaité développer véritablement ses activités et les faire connaitre au plus grand nombre, et a donc décidé d’être accompagnée par Copleni et rejoindre le collectif bien-être. 

Dans ce témoignage, Pascale nous explique son parcours en tant qu’entrepreneure du bien-être, ses difficultés,  mais aussi ses réussites et revient sur son évolution au sein de Copleni.

 

Copleni. Quel parcours professionnel vous a mené vers le bien-être ?

Pascale Chatelain. Après des études universitaires en économies et finances, je me suis naturellement dirigée vers les métiers de la banque et de la finance, j’y suis restée plus de 28 ans.

Fortement impliquée dans mes différents métiers, je n’ai pas ménagé ma peine, en donnant toujours plus avec un stress quasi permanent. Mais un jour, je me suis aperçue que ces métiers ne me correspondaient plus.

J’ai donc cherché des métiers qui avaient du sens pour moi et qui me permettraient d’apporter quelque chose aux gens. C’est ainsi que j’ai choisi de me reconvertir dans les métiers du bien-être et de la santé naturelle.

En mai 2018, j’ai donc quitté mon poste de directrice Conformité, contrôle interne et risques pour changer de vie.

J’ai débuté ma formation en réflexologie et en naturopathie en octobre 2018. Aujourd’hui, je suis certifiée en réflexologie plantaire, palmaire et faciale selon la méthode Tao Wei et j’ai créé mon entreprise en janvier 2020 !

Copleni. Avez-vous rencontré des difficultés pour vous former, pour vous lancer, trouver des clients… ?

Au début, le plus difficile a été de trouver la ou les techniques pouvant me convenir, tant les métiers du bien-être et de la santé naturelle sont riches et variés, puis de trouver les formations me permettant d’atteindre mon objectif.

Il y a des écoles à profusion, il faut donc non seulement trier le bon grain de l’ivraie mais aussi sélectionner la ou les écoles correspondant à nos propres valeurs. Mais une bonne formation n’est que le point de départ !

Quelle que soit la compétence d’un praticien du bien-être, il doit savoir se rendre visible pour attirer les clients. Et cela été ma grande difficulté car les techniques commerciales et marketing sont loin d’être mon point fort.

Pascale Chatelain Réflexologue

Copleni. Pourquoi avez-vous fait appel à Copleni ?

C. A. 3 mois après mon lancement et plusieurs conseils et formations pour me trouver une marque, un logo et créer un site web qui me corresponde tout en se différenciant des autres sites, je sentais qu’il me manquait toujours certaines clés et que je manquais de visibilité.

J’ai donc échangé avec Léa Mispoulet : le contact est passé immédiatement !

Son concept m’a vraiment séduit car outre le coaching personnalisé qui me permettait de combler les vides de mon positionnement commercial, elle m’apportait un réel plus en offrant la force du collectif : des échanges avec d’autres praticiens, des partenariats, mais aussi une visibilité sur le site Copleni.

Pour commencer, j’ai choisi le forfait Pleni afin de profiter de l’intégralité de la boîte à outils proposée par Copleni. Depuis, je poursuis l’aventure en tant qu’adhérente au collectif pour un accès au groupe privé Facebook, des tarifs privilégiés pour les webinars de conseils en marketing, ainsi que l’accès aux différents partenaires et évènements réalisés par Copleni (dont le marché de Noël Essonniens 2.0)

Copleni. Concrètement, qu’avez-vous travaillé avec Léa ?

P. C. Avec Léa, nous avons travaillé pour recentrer mon discours sur ma clientèle cible car j’avais fait l’erreur de beaucoup de débutants en cherchant à plaire à tout le monde. Or dans un monde concurrentiel, il faut savoir montrer sa différence.

Mon objectif est avant tout chose d’aider les personnes qui souffrent (de stress, burn-out, sommeils difficiles, difficultés digestives, douleurs ostéoarticulaires) en leur apportant un équilibre et une revitalisation et en leur apprenant à prendre soin d’elles-mêmes pour conserver ou retrouver, lorsque c’est possible, une santé équilibrée.

Nous avons également travaillé sur ma visibilité : recherches de mots clés pour mon site, pistes pour me faire connaître.

Mais travailler avec Léa n’est pas de tout repos (humour). Elle nous donne des clés mais c’est ensuite à nous de trouver la serrure et la porte : 30 minutes avec Léa et on repart avec des devoirs d’écolier pour souvent plusieurs heures de travail. Aucune formule miracle prémâchée : chaque praticien a ses clients de prédilection (son cœur de cible), ses propres mots, ceux avec lesquels il se sentira vraiment à l’aise. C’est ce que Léa nous apporte : nous révéler à nous-mêmes pour mieux savoir parler de notre métier, de notre passion et donc d’attirer naturellement les personnes qui ont besoin de nous.

Copleni. Qu’est-ce que cela vous a apporté, professionnellement et personnellement ?

P. C. Personnellement, j’ai pu acquérir plus de confiance en moi. Je me sens plus légitime à aller vers les autres pour vendre ma prestation tout en respectant mes valeurs.

Professionnellement, c’est encore un peu difficile à dire d’autant que la période n’a guère été favorable à la création d’entreprise de bien-être dans les techniques du toucher.

Cependant, j’ai relevé que j’apparais plus facilement dans les recherches Google ou sur les réseaux sociaux. J’attends aussi beaucoup des différents partenariats mais là encore la période ne se prête pas trop aux évènements physiques ou pratiques tactiles. Mais je garde espoir et je compte beaucoup sur l’optimisme et la bonne humeur de Léa !

Et surtout, grâce à Léa, je ne me sens plus toute seule et isolée, à vivre des grands moments de solitude. Je me sens épaulée et soutenue !

Copleni. Un mot de plus ?  🙂

P. C. Un grand merci à Léa pour son sourire, sa spontanéité et son enthousiasme communicatif !

Ami(e)s praticien(ne)s, je vous recommande vivement l’accompagnement de Léa ainsi que le soutien du collectif Copleni !

Articles Similaires

Laisser un commentaire