Inscription / Connexion

Blog

Nos Derniers Articles
Reiki ou magnétisme : quelles sont les différences ?

Reiki ou magnétisme : quelles sont les différences ?

Difficile parfois de s’y retrouver parmi le nombre important de pratiques bien-être à notre disposition. C’est pourquoi Copleni, en plus d’être un collectif au service du bien-être de tous, s’attache régulièrement à vous éclairer sur les différents sujets liés au bien-être. Aujourd’hui, place au magnétisme et au Reiki.

Dans la culture occidentale l’ensemble des “soins” (attention il ne s’agit pas de techniques qui substitue à un traitement médical) prodigués par imposition des mains sont très souvent associés au magnétisme. Cette méthode bien-être est profondément ancrée dans notre culture à l’inverse du Reiki qui puise ses origines au Japon. Si les deux pratiques semblent similaires pour beaucoup, elles sont en réalité fondamentalement différentes dans leur mode opératoire ainsi que dans l’attitude adoptée par le praticien. 

C’est pourquoi il est pertinent de mettre en avant les différences de ces deux pratiques dont l’objectif final reste le même : atteindre le « mieux-être »

Dans le cas du magnétisme, le magnétiseur cherchera à accompagner son client avec des intentions précises, tandis que le praticien Reiki préférera la capacité d’auto-guérison du receveur en favorisant le « lâcher prise » de ce dernier.

Les origines du Reiki et du magnétisme

Le Reiki est une technique énergétique Japonaise développée par Mikao Usui à la fin du 19ème siècle. Les racines japonaises de son nom nous renvoient au mot « Rei » qui symbolise « le tout » c’est-à-dire le corps (ou la matière), l’âme et l’esprit. Le mot « -ki » fait quant à lui référence à l’énergie vitale présente en chaque être vivant. La pratique du Reiki intervient donc dans l’harmonisation de l’énergie universelle avec l’énergie vitale présente en chacun de nous.

À l’inverse il est difficile d’établir la genèse du magnétisme puisqu’on lui octroie généralement toutes les formes de “soins” énergétiques. Cependant on peut facilement penser que des magnétiseurs existent depuis des milliers d’années.

Deux méthodes distinctes

Le magnétisme consiste à transférer l’énergie personnelle du magnétiseur à son client. Les mains restant le vecteur du transfert de l’énergie. Le transfert d’énergie effectué, le receveur peut entamer sa guérison. Dans le cas du magnétisme l’action s’opère au niveau physique. Les effets sont donc ressentis plus rapidement, voire de manière instantanée, contrairement au Reiki.

Avec la méthode Reiki, le praticien centralise les énergies telluriques, c’est à dire les énergies qui l’entourent, avant de la diffuser à son client. Il s’agit d’un traitement bien-être en profondeur. En agissant sur les corps physiques, énergétiques et émotionnels, l’énergie Reiki peut rééquilibrer les causes profondes du problème.

Ainsi en prônant le « lâcher-prise », le praticien Reiki ne peut guider l’énergie, mais la laisse circuler là où il y en a besoin, permettant le rééquilibrage énergétique de son client.

… mais complémentaires

On a souvent tendance à opposer ces deux pratiques bien-être qui sont totalement différentes dans leur fondement théorique, mais aussi dans la gestion des sources des maux.

C’est pourquoi à défaut des les opposer, il est préférable de vanter leur complémentarité en alliant soulagement et rééquilibrage énergétique.


Vous souhaitez faire appel à un praticien en magnétisme ou en Reiki ?

C’est par ici


Articles Similaires

Laisser un commentaire