Inscription / Connexion

Blog

Nos Derniers Articles
Sophrologie ou psychothérapie : quelles grandes différences ?

Sophrologie ou psychothérapie : quelles grandes différences ?

Sophrologie ou psychothérapie, Copleni vous présente les différences majeures entre ces deux disciplines bien-être.

Mais qu’est-ce donc que cette petite peine qui vous dérange depuis quelque temps ? Où est passée votre forme mentale habituelle ? D’où viennent toutes ces angoisses ? Nous sommes nombreux et nombreuses à avoir de véritables chutes d’émotions ou moments de déprime qui arrivent sans crier gare ! Des instants où l’unique solution qui semble s’offrir à nous, est de s’affaler sur un canapé avec un pot de glace géant. Problème ? Arrive un moment où votre bonne copine Häagen-Dazs ne vous console plus aussi bien qu’avant !

Vous en avez conscience, il est temps de réagir et de redonner de la force à votre esprit, du positif à votre cœur et de régler les blocages que vous avez laissés s’accumuler. Si la psychothérapie vous semble à première vue la réponse la plus évidente à votre problème, vous êtes également attiré par la sophrologie qui semble être un tout aussi bon remède à votre mal.

Pas de panique, à l’inverse de votre pot de glace : Copleni ne vous laisse jamais tomber ! Et pour que vous puissiez y voir plus clair, on vous présente les différences majeures entre la sophrologie et la psychothérapie.

via GIPHY

La sophrologie travaille sur le conscient

La sophrologie est une pratique psycho-corporelle qui se concentre sur trois structures de l’être : la structure corporelle, émotionnelle et mentale. Comme toute-bonne discipline, elle a pour but de recentrer votre esprit afin de vous apporter le bien-être que vous méritez.

La sophrologie va travailler sur les symptômes que vous ressentez. Angoisses, phobies, migraines, troubles du sommeil, problèmes digestifs, cette pratique va tenter d’ouvrir les barrières psychiques présentes dans votre esprit afin de vous libérer des maux ressentis.

Il n’est pas ici question de résoudre la cause profonde de ces réactions et ces maux, mais d’apprendre à y faire face en vous donnant toutes les clés mentales et également physiques pour y parvenir. En effet, plus que de simples exercices de l’esprit, la sophrologie est également constituée d’un travail physique. Respiration, détente musculaire viennent ainsi compléter la visualisation positive, propre à cette pratique bien-être.

Voilà pourquoi la sophrologie peut parfois être considérée comme une philosophie de vie qui peut vous servir à n’importe quel moment ! Elle peut être appliquée en séance, mais également en dehors de vos rendez-vous avec votre sophrologue.

La psychothérapie travaille sur l’inconscient

Selon la loi modifiant le Code des professions et d’autres dispositions législatives dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines au Canada, la psychothérapie se définie comme « un traitement psychologique pour un trouble mental, pour des perturbations comportementales ou pour tout autre problème entraînant une souffrance ou une détresse psychologique qui a pour but de favoriser, chez le client, des changements significatifs dans son fonctionnement cognitif, émotionnel ou comportemental, dans son système interpersonnel, dans sa personnalité ou dans son état de santé

Le psycho-praticien a donc pour mission d’aller fouiller avec vous dans votre inconscient pour connaître l’origine de vos troubles et ainsi travailler à la racine pour retrouver votre bien-être mental. Grâce à une méthode basée sur le questionnement, le praticien vous invite peu à peu à comprendre la cause de votre mal.

Il est donc ici question de faire un véritable travail d’archéologue dans votre esprit, pour y trouver les réponses qui vous permettront d’abattre les différentes barrières mentales que vous avez pu ériger durement de nombreuses années.

La méthode s’avère donc plus longue et peut parfois même prendre plusieurs années chez certains patients.

Pourquoi devoir choisir entre sophrologie et psychothérapie ?

Vous l’aurez compris, il est donc primordial de choisir l’approche qui vous semble la plus justifiée afin de retrouver votre bien-être intérieur. Les petits coups de mou, les conflits intérieurs, ou les difficultés d’adaptation pourront parfaitement être réglés grâce à la sophrologie, tandis que les transferts et traumatismes passés trouveront un ennemi de taille en la psychothérapie.

Mais pourquoi ne pas lier les deux ? En effet, les deux pratiques invitent la personne à partir dans une quête personnelle positive et intime pour se sentir mieux. Si elles ne travaillent pas sur les mêmes points, les deux pratiques sont parfaitement complémentaires et pourront faire de véritables miracles ! Dans de grandes périodes de troubles, travailler sur son conscient ET son inconscient apparaît alors comme la meilleure des solutions pour retrouver le chemin du bien-être.


Trouvez des praticiens près de chez vous grâce à Copleni


Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *